09
Mai

Unfair to Facts, le 10 mai à la Boutique !

Il se passe des choses, de l’autre côté de la vitrine, et le 10 mai à 19h, nous recevons l’artiste strasbourgeois Unfair to Facts pour un concert intimiste. Et vous y êtes bien évidemment conviés !

En attendant, nous nous sommes entretenus avec l’artiste solo et fondateur du projet, Mickaël Labbé :


Salut Micky, c’est sympa de venir nous voir. Que nous vaut cette soirée à la Boutique ?
Cette soirée est le fruit de deux choses. D’abord de l’amitié que j’ai avec Emmanuel Abela, de qui j’ai bénéficié d’un beau retour sur ma démo ainsi qu’une interview dans le dernier Novo. Ensuite, de Franck Vialle, qui tourne un film qui s’appelle « Are You Ready to Be », et qui compte y intégrer le concert que je vais donner ici mardi.

Peux-tu nous en dire plus sur ce film ?
« Are You Ready to Be » sera un film qui tournera un peu autour du label Herzfeld. L’idée du film est de montrer l’importance du rôle humain dans ce label, sans que cela soit un documentaire. Franck Vialle est lié d’amitié avec quelques membres de Herzfeld, et est notamment un ami d’enfance de Franck Marxer (guitariste du groupe Marxer). Franck M. en sera le protagoniste, et à quelques éléments de fiction seront rajoutés des extraits live de différents groupes dans différents contextes. Le tournage devrait être bouclé ce mois-ci.

Que vas-tu nous proposer dans le cadre de la Boutique ?
Eh bien, un concert, tout simplement. Je serai accompagné de Roméo à la basse (Roméo Poirier de Roméo & Sarah) et on jouera quelques nouveaux morceaux, mais pas seulement. Il y aura également une reprise, mais c’est une surprise…

Comment décrirais-tu l’univers d’Unfair to Facts ?
UTF est basé sur ma découverte de certains moyens techniques qui me permettent de créer des textures sonores, des samples répétitifs qui donnent aux morceaux une couleur un petit peu électronica. À cela j’ajoute un chant qui apporte une texture pop et devient l’élément organique de l’ensemble.

Où puises-tu ta musique ? Et tes paroles ?
D’abord, je puise ma musique chez les Herzfeld ; je les trouve tous plus talentueux les uns que les autres, notamment Roméo avec qui je me retrouve dans UTF et avec qui j’ai quelques affinités musicales. Nous avions fait la découverte de Deerhunter en même temps, et cela nous avait foutu la même claque. Sinon, je puise ma musique plutôt dans le psyché et je suis un grand fan de Spaceman 3 et de l’électro minimale.
Du côté des paroles, je glane des phrases à droite, à gauche dans mes lectures. Un peu comme un cadavre exquis. Le surréalisme est une de mes influences majeures, également, et au final, mes textes deviennent très personnels.

À ce jour, tu es chez Herzfeld, et tu seras également chez Discosoma Records à Miami ! Comment est-ce arrivé ?
Oui, Discosoma Records est un petit label non-lucratif composé de deux chercheurs en biologie à Miami qui font de la musique, et qui réinvestissent les bénéfices du label dans la sauvegarde du récif corallien de Floride du Sud.
Ils m’ont contacté par le biais de MySpace ( !) pour me proposer de faire sortir une édition vinyle fait main à 100 exemplaires, lorsqu’ils s’ouvriront géographiquement. Pour l’instant, ils développent surtout localement. Affaire à suivre, donc.

Comment as-tu connu La Boutique ?
J’ai connu La Boutique par le biais de Manu en tant qu’ami d’ami de Herzfeld. De fil en aiguille, j’ai fait la connaissance de François de l’agence My Client is Rich, et j’avais assisté au vernissage de l’exposition de Charles Buisson.

À quand l’album ? Ou le single ?
Un single numérique chez Herzfeld est en discussion. C’est comme ça que ça commence, au début. Puis viendra mon tour pour sortir un album… Un jour !

Actu pour Unfair to Facts ?
Single à la rentrée – Concert dans le cadre de Strasbourg-Chicago le 19 mai à Stimultania – Reprise d’un morceau de Slowdive dans la compilation C44 de Herzfeld – Tournée de UTF + Roméo et Sarah – Sortie autoproduite du single – Préparation de l’album.
Rendez-vous le mardi 10… Ou trouvez une belle excuse !

Propos recueillis par (le truculent) Atef A. Diamond

Top

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *