Perdu ? Vous êtes ici :

08

fév

SuperPub. SuperWeb. SuperWorld. Le Superbowl !

giants-patriots

Pour vous la faire courte : le SuperBowl c'est ENORME ! Dans la nuit de dimanche 5 à lundi 6 (entre 00h30 et 4h heure française), se tenait le 46e SuperBowl de l'histoire, la finale du championnat de football américain, à Indianapolis. Deux équipes de 53 joueurs, 70 000 spectateurs dans le stade, plus de 100 millions d'Américains devant la télévison et plus d'un milliard de téléspectateurs potentiels dans 182 pays du monde : le décor est planté, qu'en est-il sur la toile ?

"SuperBowl crackdown"

Alors que les débats sur SOPA et PIPA restent vifs au pays de l'Oncle Sam et dans le monde, les autorités américaines (l'ICE) ont frappé fort durant la semaine précédent ce SuperBowl, en ordonnant la fermeture de 307 sites de streaming sportif ! Cette action s'inscrit dans la lignée du plan de marche américain depuis un peu plus d'un mois, le symbole est d'autant plus fort pour ce show américain à portée internationale… à ne pas douter que cela rajoutera de l'huile sur le feu !

In advertising we trust!

La grand messe américaine du sport est aussi l'occasion pour les marques de frapper fort en terme de publicité. 30 secondes de spot s'achètent 3,5 millions de dollars et une soixantaine de spots sont diffusés durant la rencontre. Les retombées ne sont pas uniquement télévisuelles, mais aussi (et surtout ?) sur Internet : les marques en raffolent, Internet cartonne !

Selon les estimations du cabinet Venables Bell & Partners - avant la rencontre, 57% des Américains sont intéressés par les publicités du SuperBowl et la moitié d'entre eux les recherchent sur Facebook et sur Youtube, soit environ 90 millions d'individus… Après la rencontre, 35 millions d'Américains les partageront sur Facebook - soit 4,5 milliard d'impressions potentielles ! - 2,4 millions via Youtube Link et 1,6 millions par Twitter.

Ainsi, les marques n'investissent pas uniquement leurs millions pour des vues TV, mais aussi pour des retombées Web. Les effets de réseaux des SuperBowl ads sont tellement importants que tous les réseaux sont inondés par des commentaires, des photos, des vidéos… Les réseaux sociaux font désormais partie de la grande tradition du SuperBowl, au même titre que la bière, la finger-food ou encore les "party" organisées pour l'occasion.

Twitter : un car à part ! Vevo - All testosterone has left the stadium. #SuperBowl #Halftime

La plateforme de micro-blogging est un terrain privilégié pour le Superbowl. Plus de 10 millions d'Américains avaient en effet prévu de communiquer pendant la rencontre via Twitter et les chiffres ont effectivement explosé ! La moyenne de tweets (hashtags officiels #SuperBowl #SuperBowl46) par seconde était de 8 000 pendant la performance de Madonna, et durant les trois dernières minutes, cette moyenne est montée à plus de 10.000. Statistiquement, cela fait du SuperBowl 2012 le deuxième événement de l'histoire en termes de Tweets par seconde !

Brandwatch a mis en ligne un mini-site afin de mesurer la réaction sur Twitter par rapport aux annonceurs du SuperBowl, avec des vers qui sortent de leurs trous c'est au poil. Ainsi, entre J-28 et jusqu'à la fin du match, les 36 marques ont généré 6,5 millions de tweets ! A ce petit jeu là, c'est NBC qui sort vainqueur, avec Pepsi et GM qui complètent le podium.

Pour les sportifs enfin, Mashable relate l'histoire de Tiquan Underwood, footballeur US qui, après avoir effectué toute la préparation du SuperBowl avec les Patriots, s'est vu écarté du groupe pour des choix tactiques. Il a commenté le match en live sur son Twitter et, effet de réseau, son compte est passé de 7 000 à 12 000 followers en l'espace de 24 heures ! Vous avez dit Twitter = journalisme en temps réel ?

Bonus : allez faire un tour sur le "Meme contest" lancé par Mashable pour le coach des Patriots Bill Belichic !

Et vous, vous aimez le SuperBowl ?

Sport le plus américain du monde, le SuperBowl gagne la toile et par conséquent le monde entier ; quelles seront les innovations online pour la prochaine édition ? Les annonceurs européens vont-ils être plus présents ? Et en fait, vous le SuperBowl ça vous botte ?

Article rédigé par Xavier Schillinger. Suivez son œuvre, likez sa page : ici.

Top
Contactez-nous 8 Rue du fossé des Treize, 67000 Strasbourg, France