24
Avr

Mathieu Wernert à La Boutique. La dernière expo !

Bonjour à tous. Voici l’article du début. L’article de la fin !

Pendant 2 ans et demi, nous avons occupé les locaux de La Boutique à Strasbourg. L’idée que nous avions, en nous installant ici, était d’abord de se faire voir et connaître par le public local, évidemment, une communication B2C qui peut surprendre pour une agence Web, mais qui nous a offert une certaine notoriété en Alsace.

L’autre but de La Boutique était de se faire plaisir et de proposer une activité culturelle variée et sans règle réelle (si ce n’est celle des horaires de bureaux à respecter). Un principe très usité par nos voisins européens et que nous avons souhaité concrétiser en voyant ce clip, un beau matin de septembre 2009 (merci Hélène qui est tombée dessus et me l’a envoyé en disant « vous devriez faire ça pour l’agence !« )

Tout est parti de là.

En 2 ans, nous avons ouvert La Boutique à de nombreux artistes (Charles Buisson, Eliska Stepankova, La Femme à Barbe, Christophe Meyer, Ayline Olukman, Rodolphe Burger et Jeanne Barbieri, les Crocodiles, Lotie, Kiss & Drive, Marianne Maric, Eric Antoine, l’agence horstaxe, Unfair to Facts, Mateo Conti, Pétasses d’AlsaceHermetic Delight, Hic & Nunc, Arnus et Christophe Urbain) et c’est donc avec une petite larme émue que nous vous annonçons aujourd’hui notre dernière expo !

Mathieu Wernert est un artiste plasticien strasbourgeois de renom. Son background artistique est énorme. Aujourd’hui, il vient investir les murs de La Boutique au sens propre puisqu’il a retapissé l’agence à en recouvrir notre logo (Mathieu !!)

Nous sommes heureux de l’accueillir, c’est un honneur d’avoir ses toiles en nos murs pendant un mois. Une fois n’est pas coutume à La Boutique, l’artiste se prête à un petit jeu de questions réponses. Les voici.

Hello Mathieu, peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ ai 37 ans, ancien étudiant à l’Ecole d’Architecture de Strasbourg. Je vis et travaille à Strasbourg.

Que vas-tu nous présenter à La Boutique ?

La superficie du lieu (d’expo, ndlr) fait 46m2. Je vais vous présenter 10 peintures jamais exposées. Les deux murs principaux seront recouverts de tapisseries aux motifs décoratifs que j’ai réalisées.

Cela fait un moment que tu nous parles d’habiller totalement nos murs. Quelle fut ta réflexion pour cette expo ?

Ce qui m’intéresse, c’est le lieu. La condition qui m’a convaincu pour une exposition ici est d’avoir eu carte blanche. C’est le cas avec cette exposition.

Cette exposition est aussi pour moi un laboratoire. Elle me permet de tester des choses, comme la tapisserie.

La difficulté de cette exposition est d’avoir 10 peintures homogènes dans 46 m2. Il ne faut pas qu’une peinture annule une autre. Les images doivent être complémentaires.

La tapisserie est très présente dans cette série. D’où t’est venue cette idée ?

J’utilise dans mes peintures des motifs décoratifs que je casse et racle, avec une spatule et du scotch.

Je voulais retrouver les mêmes motifs, qui ne sont pas cassés, sur les murs de l’exposition, pour avoir une unité.

Je trouve que le lieu ressemble à un petit appartement. J’ai voulu recréer un lieu presque abandonné. Je trouve dans les lieux abandonnés une certaine beauté, une mélancolie aussi.

Exposer des peintures, c’est aussi s’approprier le lieu.

Un fantasme artistique à Strasbourg (ou ailleurs) ?

Rêvons, un musée, des beaux murs à Strasbourg ou ailleurs.

Sinon, recouvrir la façade d’un bâtiment avec une peinture géante.

Mathieu Wernert, actu et projets artistiques à venir ?

Je suis en contact avec une galerie à Londres, le projet d’exposition est en très bonne voie. J’aimerais aussi finaliser un projet d’édition.

Merci !

Merci Mathieu. L’exposition aura lieu du jeudi 26 avril à fin mai (date à confirmer). Mathieu fera un certain nombre de permanences, n’hésitez pas à téléphoner pour savoir s’il est là (09 52 17 45 23) et à lui montrer votre amour ici.

De notre côté, nous fermons le lieu, donc, mais pas l’agence ! Nous vous tiendrons informés de notre future adresse très prochainement et du programme que nous vous réservons (formation Web, débats e-commerce, tables rondes web marketing, ateliers community management et compét’ de Playstation).

La Boutique est morte. Vive My Client is Rich !

Top

2 Commentaires

  1. Sarko dit :

    il devait y avoir de la bière pour avoir autant de monde devant la boutique…

    1. c’était le cas, oui… (joli pseudo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *