24
Sep

Les dernières mises à jour de Google et ses effets sur le référencement

Au cours de ces derniers mois, Google a intensifié sa lutte contre les sites « non pertinents » en procédant à la mise à jour de ses deux filtres Penguin et Panda.

Les nouveautés de l’arsenal répressif

La version 4 de Google Penguin vise à renforcer la lutte contre l’acquisition de liens artificiels (échanges de liens trop marqués, spams de sites participatifs, achat de liens, ect…). Google en a d’ailleurs profité pour mettre à jour ses consignes relatives aux bonnes pratiques du netlinking.

La 26ème mise à jour de Panda a quant à elle été axée, comme les précédentes, sur la traque des contenus considérés par Google comme étant « de mauvaise qualité ». La firme a par ailleurs annoncé une nouvelle façon de mettre en avant les contenu qu’il juge d’excellente qualité, pour l’instant testée uniquement aux États-Unis, avec des caractéristiques d’affichage améliorées.

articles de qualité google

La nouvelle présentation des articles « de fond » par Google.

Les retombées observées suite à cette mise à jour

Suite à cette mise à jour, de nombreux bouleversements ont été constatés dans les pages de résultat de recherche mais principalement :

  • une mise en avant des gros sites à forte notoriété, au détriment de sites plus petits mais souvent plus spécialisés
  • une remontée des sites dont le contenu est mis à jour de façon régulière, et notamment des blogs

Les gros sites e-commerce à l’exemple d’Amazon, de Rue du Commerce ou de Cdiscount ont donc bien souvent pris la place d’autres sites plus petits sur des thématiques diverses.

On note cependant que Google a aussi essayé de lutter contre les sites qui disposent de plusieurs pages dans les SERP sur une même requête, pour proposer des résultats variés à l’internaute. Eh bien c’est, comment dire… pas gagné !

exemple fail google

Il y a toujours des sites qui s’offrent plusieurs pages sur la même requête.

Quelques conseils pour éviter les ennuis

  1. Privilégiez une stratégie orientée sur le développement de contenu sur votre site ou le blog de votre site. Ne vous limitez pas dans la rédaction, ni dans l’insertion de médias et de liens vers d’éventuelles références de la thématique. Pensez également à utiliser les outils de Google, comme l’AuthorShip, pour améliorer votre visibilité et accumuler un capital d’expertise dans votre domaine d’expertise.
  2. Répartissez correctement les liens sur votre site, pensez à linker les pages plus profondes pour ne pas concentrer vos efforts uniquement sur l’accueil. Par ailleurs, ne négligez pas le développement du maillage interne dans la construction de votre arborescence, les liens ancrés entre vos pages peuvent aussi participer au positionnement de ces dernières.
  3. Voyez dans une perspective de long terme. Cette notion peut sembler un peu abstraite mais les actions de référencement avec des objectifs à court terme amènent souvent des erreurs de stratégie. Or, depuis ces dernières mises à jour, mieux vaut passer deux semaines à développer un partenariat avec un site d’autorité que d’obtenir un lien de moindre qualité par jour.

 

Et vous, quelle sont vos bonnes résolutions pour l’ère post Penguin ? Avez-vous plutôt bénéficié ou souffert de ces dernières mises à jour ?

Top

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *