11
Avr

Au commencement était ebay

Du moins pour moi, tout a commencé sur eBay qui est La Plateforme de vente en ligne la plus connue et un des heureux membres du top 10 des sites Français les plus consultés. Je me suis ensuite dirigé vers priceminister, 2xmoinschers et continue ma route vers la plupart des plateformes d’achat vente.

Les avantages de ces plateformes sont bien connues : 

  1. Elles permettent au e-commerçant de vendre en ligne sans investissement.
  2. Elles réalisent à la place du e-commerçant le travail de référencement et de marketing
  3. Elles rassemblent une communauté d’acheteur
  4. Elles mettent à disposition des outils de gestion.
  5. Elles mettent à disposition des moyens de paiement sécurisés.



En échange de quoi ces plateformes prélèvent leur dîme. J’emploie ce mot de « dîme » à dessein : si vous allez sur les forums de vendeurs pro (comme le forum powerseller d’eBay), vous verrez une véritable grogne voire une fronde accompagnée de menace de départ d’eBay à la clé en raison des frais généralement considéré comme trop élevé. Le montant de ces commissions se montent à environ 12 % du chiffre d’affaire hors frais de port.

Il me semble que ces critiques sont exagérées. Le service offert, qui est pour le commerçant un gain en temps et en investissement, justifie ce prix. 

Par ailleurs le coût d’entrée sur le marché de la vente en ligne par le biais d’un site marchand est suffisament faible pour pouvoir s’affranchir de ces plateformes. Mais sans les compètences en marketing et référencement, l’opération peut rapidement tourner à l’échec.

Enfin, je suis persuadé que ces plateformes réflechissent de très près à leur structure de prix dans une optique gagnante/gagnante. Il est dans leur intérêt de fournir un écosystème satisfaisant pour le e-commerçant, c’est pour elles une question de survie.
Top

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *