05
Sep

Léontine Soulier expose chez My Client is Rich

My Artist is Rich, le format d’événements artistiques organisé par My Client is Rich est de retour. Pour cette première édition au 2A Rue Moll, My Client is Rich accueille l’exposition « Parade Amoureuse » de Léontine Soulier, visible du 20 septembre au 2 octobre 2019.

Léontine Soulier est une illustratrice qui ne laisse personne indifférent. Active sur la scène artistique strasbourgeoise, elle offre au spectateur la possibilité de se plonger dans un univers végétal dont la délicatesse dissimule la caresse d’une perversité cachée. Un monde dans lequel plonger à cœur perdu, mais les yeux grands ouverts.

A l’occasion de son exposition dans nos locaux, elle a gentiment accepté de répondre à nos questions :

D’où te vient cette fascination pour le végétal ?

Je ne sais pas si on peut parler de fascination. En tout cas, je suis très attachée à la nature, c’est vrai. J’aime être dehors, j’ai passé mon enfance dans la forêt. Le végétal, c’est varié, coloré. On peut y voir plus qu’une plante ou une feuille, ça change tellement de forme, de couleurs. Ça me permet de cacher des choses…

Comment t’est venue la passion de l’illustration ?

Je ne sais pas. Je suis rêveuse, alors j’imagine que ça me permet de continuer à rêver. De donner ma version de la réalité. C’est d’abord une façon de s’exprimer je pense.

Des projets à venir ?

À venir en septembre, il y a une exposition collective à l’Arrêt Création à Schirmeck (boutique de créateurs, lieu d’exposition, de concert et bien plus !)
Dans le cadre du festival COLORS, je vais peindre une partie de mon univers sur un conteneur à verre.

Si tu avais un message à faire passer avec cette exposition, ce serait quoi ?

Humm… Aimez-vous comme vous voulez, on s’en fout !

Et pour finir, une œuvre d’art qui t’a marquée ?

Une œuvre qui m’a marquée par ses couleurs et son traitement, c’est « Le rouge à lèvre » de Kupka. Je me souviens d’être restée un moment devant.

Il y a ce rouge des lèvres qui contraste avec les teintes vertes de la peau. Un vert qui pourrait sonner lugubre, mais l’association des deux est parfaite. J’aime le traitement du tableau, pas détaillé, mais tellement détaillé en même temps. Des masses de couleurs, ça circule, ça bouge.

Pour en découvrir plus sur l’univers de Léontine Soulier, c’est par ici : http://leontinesoulier.com

JOURS ET HORAIRES DE PERMANENCE DE L’EXPOSITION

Vendredi 20 septembre / De 18h15 à 19h15
Samedi 21 septembre et samedi 28 septembre / De 11h00 à 16h00
Tous les mardis et jeudis / De 18h15 à 20h

⚠️ Possibilité d’acheter des œuvres durant la visite.

Top