18
Mar

Coronanews : Communiquer pendant la crise

Emmanuel Macron l’a dit : c’est la guerre.

La guerre sanitaire, bien sûr, mais surtout la guerre pour la survie de nos boîtes. De nombreuses sociétés sont ou seront rapidement impactées par les événements actuels, ne nous le cachons pas. Puis ce sont leurs fournisseurs qui seront touchés. Puis les fournisseurs de leurs fournisseurs. Bref, tout le monde sentira les effets du coronavirus. Tout le monde.

Nous vivons au jour le jour. Jeudi dernier encore nous allions travailler, à peine inquiets, d’ailleurs manifestement pas assez pour s’auto-confiner. Et le soir même, le Président de la République a pris la parole pendant près de 30 minutes. Un ton solennel et grave, la situation en France vient de changer : nous ne sommes pas encore dans une situation aussi critique que les Italiens, mais c’est le moment de changer nos habitudes.

Mauvaise communication ? Pas assez ferme ? En tous cas les Français n’ont pas rompu avec leurs classiques. Tous en terrasse. Peuple rebelle, va ! Bref, Macron remet le couvert lundi soir et nous voici au pied du mur et entre quatre murs. Nos déplacements sont limités, nos villes sont vidées, nos esprits sont préoccupés.

Chacun se doit de prendre ses responsabilités et de préserver sa santé et celle de ses proches. Mais aussi de tout mettre en œuvre pour que, lorsque nous serons sortis de nos maisons, la vie reprenne son cours le plus vite possible. Car on l’aime bien, notre « vie normale ». Alors, en plus de l’Etat qui a annoncé vouloir ne laisser tomber personne, c’est à chacun de se prendre en main et de faire preuve de résilience, solidarité et travail. Nous devons sauver nos entreprises et nos emplois. « Quoi qu’il en coûte », oui. Mais également, « il faut qu’on se serre les coudes et qu’on utilise notre plus bel atout : notre cerveau », comme dirait Hubert, toujours positif.

Communication interne : votre équipe est l’avenir de votre société !

A l’agence, notre première action a été d’informer l’équipe de la situation interne et des actions urgentes. La décision du télétravail fut très rapidement prise chez nous car extrêmement simple à mettre en place. Nous avons fermé l’agence dès lundi 16 mars. Nos outils nous permettent d’être en lien serré, entre notre messagerie interne, nos logiciels de gestion de projet, les outils en ligne, le cloud… Cette organisation très  »digitale » est une chance qui nous permet d’être opérationnels à 100%, mais elle ne s’applique malheureusement pas à toutes les entreprises.

L’important pour vous est donc d’expliquer la situation dans l’entreprise : dossiers en cours, état des plannings de production, capacité de livraison des commandes, projection à 3 mois, 6 mois, 1 an ? Je vous recommande pour ça des mails réguliers, un à deux par semaine, en plus d’une animation quick news d’un channel de votre messagerie, pour que chacun connaisse vos décisions, les actions en cours, la capacité de l’entreprise à se retourner, en toute transparence, les risques existants, vos craintes de dirigeant… Nous sommes en crise, tout le monde est concerné comme je l’écrivais plus haut, et je ne crois pas qu’on vous jugera sur vos peurs, mais sur votre capacité à anticiper (autant que possible), votre sincérité sur les événements, votre transparence à dire ce qu’il se passe réellement dans l’entreprise et votre envie d’en sortir le mieux possible. Ensemble.

Communication externe : établir une stratégie qui vous ressemble.

Vos clients et partenaires vivent la même situation que vous et ont besoin de savoir qu’ils peuvent, et de quelle façon il peuvent, compter sur vos services. Vous avez sans doute reçu différents mails annonçant la fermeture de bureaux physiques et la mise en place du télétravail chez vos clients et partenaires. C’est un début, mais votre communication ne doit pas se limiter à ça ! Expliquez à vos clients comment vous vous structurez, quelle capacité de production vous conservez, ce que vous pouvez faire pour eux, comment vous pouvez les aider. C’est le moment d’accompagner vos clients en leur apportant le meilleur de votre expertise. Evitez les démarchages commerciaux (on en reçoit tous les jours en ce moment), c’est maladroit, voire inutile. Soyez attractifs, mais pas racoleurs. Mettez en pause votre communication classique pour une communication réfléchie expressément pour la situation.

Ne communiquez pas trop vite ! La situation évolue sans arrêt en ce moment et il vous faut suffisamment de cartes en main pour pouvoir vous prononcer. Prenez le temps de poser votre stratégie, réfléchissez à qui vous envoyez quelle information (vos cibles), pensez votre message, définissez les outils à utiliser dans ce cadre (réseaux sociaux, newsletters…) et seulement à ce moment là, envoyez.

La crise : le moment de tirer son épingle du jeu

Nous n’allons pas nous morfondre. Cette situation va être dure pour tout le monde, mais avec entraide, réflexion et créativité, vous allez vous en sortir. A l’agence, nous prenons cette  »pause » comme une aubaine : le temps de se réinventer et de penser à l’avenir, à notre retour sur un marché qui voudra se reconstruire.

De nombreuses entreprises échangent en ce moment sur les actions qu’elles mettent en place, cette ébullition est fabuleuse et nous enrichit à chaque instant.
Nous pensons à chacun de vous dans cette période. Restez focus, restez créatifs, croyez en vous, vous vous en sortirez !

Top