Julien Probst

07
Mar

Si vos concurrents ont une idée qui fonctionne, faîtes le strict opposé

60% des consommateurs sont prêts à payer jusqu’à 40% plus cher le produit d’une marque qu’ils affectionnent, à qualité, design, et mode de vente équivalent. C’est la statistique avancée par Marty Neumeier dans “Zag”. Et Neumeier, qui a oeuvré dans la publicité pendant 15 ans avant de travailler avec Apple, Adobe, HP ou Microsoft, n’est pas tout à fait ce que l’on pourrait nommer un “rookie” ou un charlatan dans le métier. Mais braquer la position de “préféré” dans le cœur de votre cible passe par une évidence qui n’est que rarement saisie par les marques : prouver que vous êtes unique, et que c’est pour cette raison que votre cible doit vous aimer. Comme Rome, ce travail ne se fait pas en un jour. Mais puisque tous les chemins finissent par y mener, il serait bon de s’y atteler.
Le 7 mars 2019
03
Jan

Comment choisir son archétype de marque, et que faire avec ?

La connaissance des 12 archétypes est primordiale pour parvenir à faire coller votre marque à l’un d’entre eux.
Le 3 janvier 2019
20
Déc

Comment améliorer votre marque avec les archétypes ?

En matière de branding (identité de marque), les maketeurs français ont encore de belles leçons à apprendre. Qu’il s’agisse de marchés de niche ou grand public, les pays anglo-saxons produisent une foule de concepts et conservent une longueur d’avance considérable sur leurs homologues hexagonaux. En cause, une culture de marque beaucoup plus répandue au pays de l’oncle Sam, des équipes marketing investies de travaux de recherche ou des universitaires qui théorisent sur la question et produisent sans cesse de nouveaux concepts que nous tentons de suivre tant bien que mal.

Le 20 décembre 2018
Top